MOUSTIQUE (Culex spp.)

Le moustique n’a plus besoin d’être présenté.

Quoique les mâles se nourrissent en suçant le jus des plantes, les femelles qui sans doute faisaient de même autrefois, se sont mises à sucer le sang, et en fait ne peuvent devenir fécondes si elle ne le font pas. Le culex: le moustique habituel de nos maisons est inoffensif : tout au plus ses piqûres sont désagréables quand on n’y est pas allergique!

D’autres sortes de moustiques sont redoutables en tant que vecteurs de maladie: la malaria, la fièvre jaune, la dengue sont toutes transmises par la piqûre d’un moustique. Les oeufs sont déposés à la surface de l’eau (des étangs, des mares ou des puits…), dans les trous des arbres ou encore dans des récipients abandonnés. Les oeufs éclosent au bout d’un ou deux jours et les larves se nourrissent de débris organiques.