Mouche (musca domestica)

 

La mouche domestique, l’un des insectes les plus connus et les plus répandus ne fait pas qu’agacer : elle est l’un des principaux porteurs de germes. Son corps grouille de milliers de bactéries, principalement transportées sur les poils des pattes ou avalées et vomies. Par la suite, elle les dépose sur les aliments. C’est ainsi qu’elle répand d’innombrables maladies, notamment le typhus, la dysenterie, la tuberculose et la poliomyélite.

La mouche femelle, insecte le plus abondant et le mieux connu dans l’habitation humaine peut pondre 500 oeufs blancs et ovales, ceux-ci éclosent en 24 heures, la transformation qui mène l’oeuf à l’adulte dure 2 semaines mais par beau temps, l’éclosion peut se produire en quelques heures et le stade adulte peut-être atteint en 10 jours.

C’est seulement deux semaines après la ponte que les jeunes femelles pondent à leur tour de sorte que le bref intervalle qui sépare chaque génération permet la multiplication de l’espèce à un rythme effrayant. Les aires de reproduction préférées sont les immondices, les excréments, les fientes, les détritus. Elle ne pique pas mais c’est un insecte dangereux, car elle mange n’importe quoi et transporte souvent des germes du fumier jusqu’à notre nourriture.