GUEPE (Vespula vulgaris)

 

Les nombreuses espèces de guêpes constituent une super-famille du groupe des hyménoptères aculéates (hyménoptères chez lesquels les femelles stériles portent un dard). La famille des guêpes comprend des insectes solitaires et sociaux. Toutes ces espèces , qui varient par la taille, la forme et la couleur,ont cependant un point commun : leurs larves se nourrissent d’aliments animaux.

Elles vivent dans des guêpiers rudimentaires, généralement des tunnels creusés dans le sol ou le bois mort. Avant d’y pondre leurs œufs, elles y entreposent les insectes qu’elles ont piqués. Comme ceux-ci ne sont pas morts, mais seulement paralysés par le venin, ils ne se décomposent pas, et les larves ont de quoi se nourrir jusqu’a leur maturité. Les mâles et les nouvelles reines naissent à la fin de l’été, qui marque également la fin de la ponte. N’ayant pratiquement plus de travail à fournir, les ouvrières se répandent dans les champs et les vergers, piquant les fruits ou se gorgeant de nectar.

On les considère comme nuisibles parce qu’elles ne sont pas, comme les abeilles, des agents de pollinisation. En réalité, les dégâts qu’elles font sont réellement minimes, et elles ne piquent que lorsqu’elles sont attaquées. Elles meurent toutes à l’automne, à l’exception des reines fécondées, qui réapparaîtront au printemps.