FOURMI (Formica spp.)

HABITATS
Les fourmis vivent dans le sol, les galeries qu’elles y creusent sont nombreuses et bien ramifiées. La conception de celles-ci est intelligente, en effet, il est quasi impossible de noyer un nid, de nombreuses chambres de survie les protègent de la noyade. Elles logent souvent aussi sous les pierres, les troncs et le bois mort. Certaines espèces s’installent dans les maisons.

CLASSIFICATION
Ordre : Hyménoptères
Sous ordre : Apocrites
Classe : Insectes
Sous-classe : Ptérygotes

MODE DE VIE
Les fourmis vivent en sociétés hiérarchisées qui comprennent plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’individus. Ces colonies sont composées en grande majorité d’ouvrières, femelles stériles, qui ont pour missions l’entretien de la fourmilière et l’élevage des larves. Quelques mâles font partie de ce petit monde. Une ou plusieurs reines sont à la tête de cette société dont la seule fonction est la ponte.

ANATOMIE 
Insecte d’une longueur variant de 7 à 15 mm selon l’espèce dans nos régions. Nombre d’espèces sont connues (Myrmicides 2500 – Formicides 2200)

MODE DE REPRODUCTION 
Il vous est peut-être déja arrivé cette mésaventure désagréable dans un endroit de votre habitation…..En règle générale à la fin de l’été, dans un lieu donné, les adultes sexués de la même espèce s’envolent tous ensemble le même jour. Ces  » fourmis volantes  » effectuent leur vol nuptial. Des couples se forment et se posent au sol, où a lieu l’accouplement . Les mâles meurent peu après et les femelles fécondées perdent leurs ailes.

MODE ALIMENTAIRE
Selon les espèces, les ouvrières récoltent des végétaux, du pollen et du nectar. Les pucerons ou  » vaches à traire  » des fourmis, nous proposent un excellent exemple de complicité intelligente. En effet, les pucerons de vos rosiers se gavent du suc des jeunes bourgeons et des parties les plus tendres de la plante, ils fabriquent une substance sucrée, appelée » miellat « que s’empressent de venir récolter une multitude d’ouvrières dans un ballet incessant. En contre partie les fourmis débarrassent les prédateurs de ces derniers. Elles capturent aussi de petits animaux (chenilles).